Les étapes pour être au top !

social-sellerNouveau métier du web ? oui et non ! Derrière cette réponse à la dualité évidente se cache, de moins en moins d’ailleurs, un de ces métiers au nom barbare et très anglophone qui fleurit dans nos réseaux sociaux.
Comment aujourd’hui ne pas se pencher sur les opportunités offertes par l’omniprésence des réseaux sociaux, et ne pas développer les pratiques et les outils nécessaires à l’optimisation des pratiques webmarketing ? Vendre en utilisant les réseaux sociaux, le rêve de tout bon commercial !
Attention, ces pratiques sont chronophages et chacun sait à quel point cet environnement évolue vite. De la discipline et de la constance sont les qualités premières d’un Social Selle.

Un petit guide rapide pour ne rien oublier.

C’est tous les jours que je contacte un nouveau prospect.

Issu de votre entourage professionnel proche ou pas, déniché grâce à l’actualité, identifié sur les réseaux, les blogs… Bref, faites de votre veille un terrain de ressources à contacter et de relations à développer. Identifiez et hiérarchisez les informations importantes, estimez les contenus à développer et les médias qui seront à même de les diffuser au mieux.

Sachez-vous vendre : ou le personnal branding

Toutes les statistiques le disent : le maximum de confiance d’un client va au commercial qui sait le mieux se vendre. Tous les contenus que vous mettrez en valeur, et la façon dont vous le ferez, vous définiront comme un expert. Celui ou celle qui apporte dans sa pratique une réelle valeur ajouté. Vous faire confiance c’est la garantie d’avoir un contact optimal (vos produits, votre entreprise ou vos services) par rapport à la concurrence. C’est ce capital confiance qui ferra de vous un acteur incontournable. Multipliez les contenus de qualités (revue de presse, articles de blogs, commentaires et intervention dans les espaces web professionnels), devenez une référence, un média à part entière !

Cibler c’est bien, accompagner c’est indispensable.

La vraie différence, le plus qui vous rendra unique c’est votre capacité à accompagner chaque choix de vos cibles. Les conseiller au mieux et les aider dans leurs orientations marketing. Créer de l’empathie et dépasser les outils informatiques, ne soyez pas « un vendeur », mais plutôt celui qui conseille, qui explique et fait preuve d’un peu de pédagogie pour aider vos contacts à franchir le fossé qui sépare un prospect d’un client. Appliquez cette technique de « Lead nurturing », cette procédure qui consiste à maintenir ou renforcer une relation marketing avec des prospects qui ne sont pas encore décidés pour une action de vente ou pour lesquels cette action a échoué car trop précoce.

Que deviendrait cette stratégie sans contrôle ?

Comme tout processus de vente c’est un travail de longue haleine. L’apparente simplicité due à l’utilisation parfois anarchique des réseaux sociaux fait que l’on pourrait penser que notre message est forcément lu parce que diffusé. Il n’en est rien !
Vérifier tous les jours que vos contenus génèrent de l’engagement

  • Mesurez le succès de vos publications et parutions. (Qui vous « Like » par exemple)
  • Ajustez et adaptez votre stratégie en fonction de vos prospects pour d’identifier de nouveaux leads.
  • Étoffez et étendez votre réseau.
  • Répondez toujours aux commentaires.

Voilà, à vous de jouer. Etablir d’une relation de confiance avec des prospects ne se fait pas en quelques clics de souris, mais grâce à une activité régulière et sans faille. Le social seller, c’est le marathonien de la vente sur Internet !